Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sahara occidental occupé

Le sahara occidental occupé

Actualités sur le conflit du sahara occidental


Pas de construction de Maghreb arabe avec le régime marocain

Publié par Hassane Le sahraoui sur 12 Août 2008, 22:25pm

Catégories : #lesaharaoccidental


«Pas de construction de Maghreb arabe avec le régime marocain»


Au terme du séjour de la caravane politicoculturelle de la République arabe sahraouie démocratique à Mascara, une réception a été organisée en l’honneur de celle-ci hier au siège de l’APC.
Le ministre sahraoui de la Construction et de l'Aménagement des territoires libérés fera une intervention au cours de laquelle il évoquera le combat mené par son peuple depuis plus de 33 ans. Il rappellera les circonstances dans lesquelles a eu lieu, dira-t-il, l’invasion marocaine et le rôle joué par la France à travers les différentes étapes des négociations qui n’ont pas encore abouti. La seule issue à ce conflit est l’autodétermination et il ne peut y avoir d’autre alternative que le référendum sous l’égide des Nations unies, enchaînera-t-il. Nous rejetons toute forme d’autonomie, car la politique menée, par le Maroc ne traduit que des visées expansionnistes, déclarera l’orateur en tentant de souligner que la RASD était une réalité incontournable qui entretenait des relations diplomatiques avec 80 pays. Plus de 1 400 km de côte et la 3e réserve mondiale en gisement de phosphates sont les enjeux de cette occupation marocaine, poursuivra le ministre. Evaluant le séjour de la délégation qu’il dirigeait, il se félicitera de la solidarité exprimée par les citoyens de Mascara et de l’Algérie dans son ensemble. Pour illustrer ceci, il dira : «Nous avons rencontré des jeunes de 16, 17 et 20 ans qui ont exprimé spontanément leur soutien à notre cause. Rejeter l’oppression est une constante algérienne», renchérit-il. L’Algérie, conclura-t-il, continue à se montrer solidaire de notre peuple depuis 35 ans, comme jamais aucun pays ne l’a fait sans contrepartie, car elle ne s’est jamais ingérée dans nos affaires internes. Comme cela se fait universellement, elle a apporté son aide aux camps de réfugiés politiques comme elle a permis à 7 000 élèves de poursuivre leurs études, certains d’entre eux faisant partie de notre gouvernement. Ce sont des relations établies sur la base de la fraternité.
M. Meddeber

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !