Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sahara occidental occupé

Le sahara occidental occupé

Actualités sur le conflit du sahara occidental


Une folie belliciste chez la presse de Sa Majesté

Publié par Hassane A sur 15 Avril 2006, 00:25am

Catégories : #lesaharaoccidental

Annulation du show de jamel Debbouze à Alger 
La colère de la MAP

L’annulation des spectacles de l’humoriste français d’origine marocaine, Jamel Debbouze, prévus à Alger, la semaine dernière, a provoqué une folie belliciste chez la presse de Sa Majesté, notamment l’agence de presse MAP.

Pour justifier sa « colère » à l’égard du gouvernement algérien et de ses médias, cette agence, en particulier, croit savoir que ce show, tant attendu par les Algériens, a été annulé, parce que Jamel Debbouze a défendu le Sahara marocain. Et d’entamer ses insultes : « Privés tout maladroitement d’un show de l’humoriste, les Algériens ont eu droit, de manière autrement plus grossière, à un show rédactionnel à outrance ridicule mené par certains titres de la presse algérienne, qui font de la haine pour tout ce qui est marocain leur fonds de commerce ». Ne s’arrêtant pas à cette insulte, l’honorable agence du roi semble jouir de ses élucubrations : « Il a fallu l’annonce de ces deux spectacles pour que ces titres, qui s’estiment devoir s’en offusquer, ouvrent les vannes de leur intarissable grenier de la haine et par un puissant jet médiatique, qui s’est étalé sur plusieurs jours, lancent une charge furieuse contre Debbouze coupable tout simplement d’être d’origine marocaine et d’en être fier (...) Et puisque cette presse manque de courage pour appeler un chat un chat, elle est passée par les détours dont elle a les secrets pour reprocher à Debbouze d’avoir des convictions politiques et de les exprimer ». Le commentaire belliqueux enchaîne dans des « analyses » sans fondement, mues simplement par une haine inexplicable. « Ceux qui ont fait campagne contre la visite artistique de Debbouze en Algérie doivent normalement rougir de leur basse manœuvre. » Et de s’en prendre à un journal algérien, spécialement, en rappelant un de ses titres « La position de Jamel Debbouze sur le Sahara le disqualifie de venir en Algérie ». Tombant à bras raccourcis sur notre journal, Maroc agence presse affirme que « si l’on prend à l’envers ce raisonnement farfelu ( ?) concocté par ce journal, on pourrait dire que tous ceux qui n’épousent pas la thèse algérienne sur le Sahara marocain sont indésirables en Algérie, et du coup, ce serait la quasi-fermeture de l’aéroport Houari Boumediène qui deviendrait soudainement d’une criante inutilité ». Et d’ajouter : « Après avoir plombé le Maghreb des Etats, on s’acharne à présent à hypothéquer celui des peuples. » Le reste du commentaire est une diatribe d’insultes et une incitation à la haine que seule la pudeur nous empêche de reproduire ici.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !