Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sahara occidental occupé

Le sahara occidental occupé

Actualités sur le conflit du sahara occidental


Coordination citoyenne de la communauté algérienne en France

Publié par Hassane A sur 11 Mai 2006, 15:22pm

Catégories : #lesaharaoccidental

Coordination citoyenne de la communauté algérienne en France: Solidaire avec la République arabe sahraouie démocratique(CCCA.S-RASD)
Communiqué

l La Coordination citoyenne de la communauté algérienne en France solidaire avec la République arabe sahraouie et démocratique (CCCAFS-RASD) a accueilli avec satisfaction la résolution sur le Sahara occidental adoptée par le Conseil de sécurité de l’Onu le 28 avril 2006.
En se référant à la résolution 1495 du 31 juillet 2003, le Conseil de sécurité a indiqué encore une fois la voie la plus appropriée pour un règlement juste, équitable et définitif du conflit entre le Royaume du Maroc et le Front Polisario par la mise en œuvre du droit à l’autodétermination lequel ne s’exprime qu’à travers l’organisation d’un référendum libre, régulier et sans contrainte de quelque nature que ce soit.
Le CCCAFS-RASD rappelle avec force que le règlement de la question du Sahara occidental fait partie d’un processus de parachèvement de décolonisation. La responsabilité de l’Onu juridique et morale reste engagée jusqu’à la consécration de la légalité internationale qui doit prévaloir sur les faits accomplis et les dénis de justice.
Le CCCAFS-RASD constate avec regret que le Maroc reste insensible aux appels de la communauté internationale en poursuivant sa politique coloniale dans les territoires du Sahara occidental qu’il occupe. Le Maroc pratique au quotidien des violations des droits de l’Homme et une répression dure et violente contre les citoyens civils sahraouis des territoires occupés.
Le CCCAFS-RASD note avec regret que la résolution du Conseil de sécurité n’en fait pas mention et n’a pas pris des mesures urgentes pour protéger le peuple du Sahara occidental contre les exactions graves, la répression et les violations de droits de l’Homme dans les territoires sahraouis occupés.
Le CCCAFS-RASD appelle à l’application stricte des conventions, du droit international et des règles humanitaires dans les territoires sahraouis. Il saisit l’occasion pour rappeler la responsabilité du Conseil de sécurité pour agir afin d’imposer le droit international, la Charte de l’Onu en matière de décolonisation, les lois internationales et obliger la monarchie marocaine à se conformer aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l’Onu.
Dans ce contexte, les membres du CCCAFS-RASD continuent à observer une grande vigilance et se déclarent constamment mobilisés, plus que par le passé, pour unir les efforts, élargir les réseaux et développer un appui multiforme et performant au bénéfice de la cause sahraouie.
Le CCCAFS-RASD renouvelle son soutien indéfectible au peuple sahraoui et son représentant légitime le Front Polisario dans leur droit imprescriptible et indéniable à l’autodétermination et pour la réalisation de ses droits nationaux.

Paris le 9 mai 2006
Le président CCCAFS-RASD
Lachouri Rabah

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !