Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sahara occidental occupé

Le sahara occidental occupé

Actualités sur le conflit du sahara occidental


L’expérience sahraouie en matière d'exploration du pétrole à l'honneur

Publié par Hassane A sur 4 Octobre 2006, 02:20am

Catégories : #lesaharaoccidental

76e conférence internationale sur le pétrole aux USA
 

La République arabe sahraouie démocratique (RASD) prend part au Salon international et à la 76e Conférence internationale sur le pétrole, organisés en Nouvelle-Orléans dans l'État de Louisiane (États-Unis), du 1er au 6 du mois en cours. Dans une déclaration à l'APS à son départ aux États-Unis pour représenter la RASD à la 76e Conférence internationale sur le pétrole, le représentant du Front Polisario en Australie et chargé du suivi du dossier pétrolier, M. Kamel Fadhel, a expliqué que la RASD organisera, à l'instar de 15 autres pays, une exposition sur les activités pétrolières au Sahara occidental, outre sa participation aux côtés des représentants de plusieurs pays et de compagnies pétrolières et des milliers de spécialistes en pétrole, à la conférence organisée par la compagnie des explorations géophysiques.
L'exposition, a indiqué M. Fadhel, sera une fenêtre sur la jeune expérience de la RASD en matière de relations avec les compagnies pétrolières, notamment à la lumière de la signature, l'année passée à Londres, par le gouvernement sahraoui de neuf accords avec huit compagnies pétrolières mondiales. Les compagnies signataires effectueront, en vertu de ces accords, des opérations d'exploration on shore et off shore dans neuf régions du territoire sahraoui.
Il s'agit de Haouza, Mahbes, Bir Lehlou, Hagounia, Mijek, Bojador, Laguera et Guetla. L'exploitation des gisements découverts débutera lorsque la RASD aura recouvré sa pleine souveraineté sur ses territoires, conformément à la légalité internationale et au principe universel d'autodétermination. L'exposition vise, selon M. Fadhel, à expliquer les deux formules adoptées par la RASD vis-à-vis des compagnies pétrolières, formules tenant compte du fait que la RASD n'a pas encore recouvré sa pleine souveraineté sur son territoire
national. La première se fera conformément à un accord sur la distribution du produit, qui entrera en vigueur dès le règlement de la question sahraouie et l'adhésion de la RASD à l'ONU en tant qu'État pleinement souverain sur ses territoires et ressources. La seconde formule consiste en un accord de garanties couvrant la période séparant la signature de l'accord et son entrée en vigueur une fois la souveraineté nationale recouvrée et l'indépendance réalisée.
Cette formule favorablement accueillie par les compagnies pétrolières est la plus faisable pour les Sahraouis, dès lors que les accords signés prévoient l'affectation par les firmes contractantes de crédits fermes qui serviront au financement de la formation destinée à l'amélioration des potentialités du secteur pétrolier naissant, ainsi qu'au financement des différents secteurs en relation avec l'activité pétrolière et gazière. C'est la deuxième manifestation pétrolière de grande envergure organisée aux États-Unis à laquelle prend part la RASD qui avait déjà participé, du 9 au 12 avril 2005, au congrès sur le pétrole, organisé à Houston (États-Unis) avec la participation de plus de 8 000 spécialistes. 
R. N.

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !