Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sahara occidental occupé

Le sahara occidental occupé

Actualités sur le conflit du sahara occidental


Ils appellent à un référendum d’autodétermination au Sahara occidental

Publié par Hassane A sur 1 Octobre 2006, 03:13am

Catégories : #lesaharaoccidental

Ils appellent à un référendum d’autodétermination au Sahara occidental
23 sénateurs et congressistes sensibilisent Condoleezza Rice


Dans une correspondance adressée à la secrétaire d’État Condoleezza Rice en date du 29 septembre, 23 parlementaires, dont 5 sénateurs et 18 membres du Congress, ont interpellé Washington sur la situation dans les territoires occupés du Sahara occidental et demandé au gouvernement des États-Unis de faire pression sur le Maroc, même s’il est considéré comme un important partenaire des USA en ce sens qu’il bénéficie d’une aide économique et militaire conséquente, afin qu’il respecte les droits de l’Homme.  “Récemment, la militante des droits de l'Homme sahraouie, Mme Aminatou Haidar, est venue à Washington pour décrire devant les membres du Congress, représentant des organismes internationaux des droits de l'Homme et les fonctionnaires au bureau de la démocratie, le mauvais traitement qu’endure le peuple sahraoui en raison de son combat non-violent pour la tenue d'un référendum d’autodétermination”, lit-on dans le document cosigné par les sénateurs Edward Kennedy, Patrick Leahy, James Inhofe, Russ Feingold et Jim de Mint. “Nous avons été informés que les efforts déployés par les Nations unies afin d’intégrer la protection des droits de l’Homme dans ses missions au Sahara occidental ont été bloqués par la France”, précise la correspondance. Et d’ajouter : “Nous croyons qu'une telle extension des missions de l’ONU est un besoin urgent, et nous demandons au département d’État de poursuivre les contacts avec les autorités françaises sur la question.” Les sénateurs et les congressistes dont Chris Smith, Diane Watson, Robin Hayes et Barbara Lee ont également demandé à Condoleezza Rice d’intervenir auprès de Rabat afin que cessent la répression, les détentions abusives ainsi que les atteintes à la libre expression dans les territoires du Sahara occidental. Et de conclure sur la nécessité vitale pour le peuple du Sahara occidental de déterminer, par des moyens pacifiques, son avenir à travers un référendum d’autodétermination libre et démocratique. Il faut savoir que Mme Aminatou Haidar a effectué une visite de trois jours, du 13 au 15 septembre, à Washington. Elle avait  jugé que son voyage, ses rencontres et ses contacts ont eu “des échos favorables” chez ses interlocuteurs américains qui se sont montrés “très sensibles au sort des populations sahraouies dans les territoires occupés par le Maroc”. Elle avait reçu, durant son séjour à Washington, le Freedom Award 2006 (prix de la liberté 2006) que lui a décerné l’association américaine Defense Forum Foundation pour son combat pour le respect des droits de l’Homme et la légalité internationale au Sahara occidental. S. T

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !